News: the Dior that never sleeps.

Une news toute récente puisqu’elle date de mercredi soir. Dior présentait son défilé à New York, et ce pour la quatrième année consécutive. La société de luxe française à l’assaut de la Grosse Pomme, une manière efficace d’implanter plus durablement sa notoriété dans l’esprit de New-Yorkais déjà épris du French Fashion Style.

Christian Dior et New-York: une love story?

Ce n’est bien entendu pas la première fois que la marque de luxe s’invite dans la capitale économique des Etats-Unis. En effet, la première fois que Christian Dior posa les pieds dans la ville qui ne dort jamais, c’était en 1947 -un an seulement après l’inauguration de la marque. Très tôt, donc, Monsieur Dior confiait son admiration pour une ville dont il disait qu’elle « bouillonnait »; et NYC le lui rendait bien, saluant l’inventivité du Français dans la presse. On ira jusqu’à nommer sa mode de « New Look », lui permettant d’accentuer le contraste entre sa Paris blessée après les combats et une New-York pimpante et chique qui connait une période de croissance et de consommation facile. D’ailleurs, les relations outre-atlantique de Dior ne se limitaient pas à des rapports courtois et quasi diplomatiques: la retombée économique des Etats-Unis est d’une importance capitale pour le marché de la marque, étant donné que les Nord-Américains représentent aujourd’hui les troisièmes acheteurs du groupe.

Un défilé croisière.

C’est aux USA, précisément, qu’est né le concept de collection-croisière. Le but était de créer des vêtements adaptés pour des clients qui partaient en croisière, autrefois, à la venue de l’hiver. Le défilé de 2014 passé, la collection sera accessible à partir de fin octobre; vous aurez jusqu’à fin mai 2015 pour acquérir une de ces pièces d’une qualité et d’une renommée mondiales. C’est assez solennellement que s’est déroulé le défilé, dont les multiples symboles ont épaté la galerie. Dior a encore de beaux jours à New-York: le New Look se renouvelle, et c’est bien là toute la preuve du talent de son inventeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>