Une valeur sûre: le jean.

Hello again! Le jean. Aujourd’hui, en allant simplement chercher un croissant à la boulangerie du coin, j’ai croisé une trentaine de personnes. Parmi elles, j’estime qu’une bonne douzaine portait des pantalon en jean, deux des leggins imitation jean, et sept portaient une veste de cette matière. Tendance actuelle? Certes. Mais pas que. Après tout quand on regarde les vieilles photos de papa-maman traînant dans le tiroir de la cuisine et représentant leurs folles boums des années 80, que voit-on? Je vous le donne ne mille: du jean. Partout. Tout le temps. Valeur intemporelle que je vous propose de décrypter.

Jean; qu’est-ce donc que cette chose?

En réalité, le Jean est un habit plus qu’une matière: il est indispensable de parler de Denim pour comprendre sa composition. Denim est une contraction de « De Nîmes » -eh, si! C’est une toile de coton à armure de serge, un tissu résistant que l’on adore et adule depuis longtemps. Tout commença à Gênes, qui exporta son tissu à Nîmes. C’est fin XIXème que Levi Strauss & Co se positionne sur le marché naissant et grandissant du pantalon jean, n’envisageant alors peut-être que partiellement les proportions que le tout allait prendre. Au départ utilisé par les travailleurs, le jean deviendra THE vêtement qu’absolument tout le monde a dans son placard.

Too much, not enough? Utilisez le denim intelligemment.

Il faut déjà noter que le look mamie-rockeuse ou garnement-de-six-ans constitué de jean de la tête aux pieds (casquette et chaussures incluses, bien entendu), c’est précisément too much. TOUT much, même. Le denim peut être combiné en pantalon/veste en jean, mais il faut faire alors très attention aux coupes et aux couleurs: soit vous tranchez franchement avec un jean clair et un autre très foncé, soit au contraire vous restez dans les mêmes tons. Dans tous les cas, ça ne fonctionnera qu’avec des vêtements plutôt cintrés: une veste en jean un peu lâche sur un pantalon pat-d’eph’, pour moi, c’est un fashion faux-pas. Alors définitivement, le jean, il FAUT en user… sans en abuser!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>